Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L’Ethiopie souffre en silence

Le phénomène météorologique El Niño a causé la pire sécheresse depuis trente ans. Les ONG s’activent pour aider la population éthiopienne.

31 août 2016, 23:25
/ Màj. le 01 sept. 2016 à 00:01
Malnourished Ethiopian children receive muti-mix, a high calorie porridge, at a outreach clinic run by Medecins Sans Frontiers (MSF) (Doctors Without Borders) in the village of Faajjii Gollee, 250kms south of Addis Ababa, 01 October 2008. A lack of rain in the main February to April wet season has left at least 75,000 Ethiopian children under age five at risk from malnutrition, according to the UN's Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA) who also asserts that some eight million people need urgent food relief and another 4.6 million need emergency assistance. Almost 40,000 people have received either therapeutic or enriched food through MSF nutrition activities in the South of Ethiopia over the last four months but according to staff crowds still throng at the entrance of the nutrition centres to try to get something to eat.  (KEYSTONE/EPA/STEPHEN  MORRISON) ETHIOPIA FOOD CRISIS

Charles Grandjean

«Ces personnes qui ont tout perdu, que ce soit leur bétail ou leurs récoltes, m’ont marquée», souligne Sophie Balbo, porte-parole de la Chaîne du bonheur, rentrée d’Ethiopie le 20 août dernier. Cette fondation a lancé, mardi, un nouvel appel aux dons.

La Corne de l’Afrique est en proie à une sécheresse qui ravive les pires souvenirs. Les observateurs n’hésitent pas à prendre comme référence la famine de 1984. A l’époque, les images de corps décharnés en provenance d’Ethiopie avaient choqué l’opinion publique occidentale. Actuellement, on ne parle pas encore de famine, notamment en raison de la mobilisation des humanitaires, mais une partie du pays est exsangue.

Selon un bilan établi en août, conjointement par le gouvernement éthiopien et les ONG partenaires, près de trois millions d’habitants souffrent de malnutrition. Ce sont 9,7 millions de personnes, sur une population de 95 millions, qui nécessitent aujourd’hui une assistance. Soit le...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias