Réservé aux abonnés

L’Europe à la recherche d’une solution

Les ministres de l’Intérieur de huit pays de l’UE étaient à Rome, hier.
20 mars 2017, 23:39
/ Màj. le 21 mars 2017 à 00:01
DATA_ART_11031579

Les ministres de l’Intérieur des huit pays du «groupe de contact sur la Méditerranée centrale», dont la Suisse, se sont engagés hier, à Rome, à lutter contre les causes de la migration. Ce plan vise à stopper les flux migratoires depuis la Libye.

Un an après l’accord conclu avec la Turquie pour stopper les flux vers la Grèce, l’UE cherche toujours à établir un arrangement similaire avec la Libye, fortement compliqué par le chaos qui règne dans le pays et par l’impact économique du trafic des migrants dans certaines zones côtières. Les gardes-côtes italiens ont encore coordonné dimanche le secou...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois