Réservé aux abonnés

L’Europe est en panne de réponses sur le Brexit

A la veille d’un Conseil européen historique, Angela Merkel, François Hollande et Matteo Renzi se sont retrouvés. Et cherchent des solutions.
27 juin 2016, 23:44
/ Màj. le 28 juin 2016 à 00:01
epa05394889 German Chancellor Angela Merkel (C) speaking alongside French President Francois Hollande (L) and Italian Prime Minister Matteo Renzi at a press conference, after meetings in the wake of Britain's referendum vote to leave the EU, in Berlin, Germany, 27 June 2016.  EPA/KAY NIETFELD GERMANY FRANCE ITALY BRITAIN EU REFERENDUM AFTERMATH

Berlin

Nicolas Barotte

Trois voix. A la veille d’un Conseil européen historique, quelques jours après le vote des Britanniques pour quitter l’Union européenne, Angela Merkel, François Hollande et Matteo Renzi tentaient de maintenir l’unité d’une Europe fragilisée. C’est à Berlin qu’un sommet de crise post-Brexit s’est tenu hier soir. Après un week-end de consultations tous azimuts, la chancelière allemande, le chef de l’Etat français et le président du Conseil italien devaient tenter d’accorder leurs positions face au Royaume-Uni et vis-à-vis des 24 autres Etats membres restant dans l’Union.

«Nou...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois