Réservé aux abonnés

L’opposition russe orpheline de l’ex-politicien Boris Nemtsov

Des milliers de Russes ont défilé, hier, pour rendre hommage au dissident dont l’assassinat, il y a deux ans, a sonné les adversaires de Vladimir Poutine.
26 févr. 2017, 23:45
/ Màj. le 27 févr. 2017 à 00:01
People gather in memory of opposition leader Boris Nemtsov, portrait in center, in St. Petersburg, Russia, Sunday, Feb. 26, 2017. Russians have taken to the streets of downtown Moscow and St. Petersburg to mark two years since Nemtsov was gunned down outside the Kremlin. (AP Photo/Dmitri Lovetsky) Russia Nemtsov

Deux ans après l’assassinat de Boris Nemtsov, l’intelligentsia russe reste orpheline de cet homme politique inclassable, qui a connu les ors du pouvoir avant d’affronter les affres de la dissidence, jusqu’à mourir, le 27 février au soir, sur un pont jouxtant les murailles du Kremlin, abattu de quatre balles dans le dos. Une manifestation en sa mémoire a rassemblé 15 000 personnes, hier, en plein centre de Moscou, selon les organisateurs (5000 selon la police).

Parallèlement, un film-documentaire consacré à sa carrière connaît un succès inattendu. Dans la ville de Nijni Novgorod, où il...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois