Réservé aux abonnés

Marine Le Pen épinglée à Strasbourg

03 mars 2017, 01:02

Le Parlement européen a approuvé, hier, la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen. La justice française reproche à la dirigeante d’extrême droite d’avoir diffusé des images d’exactions du groupe Etat islamique (EI) sur son compte Twitter.

Marine Le Pen avait été convoquée en avril 2016 par un juge d’instruction français dans cette affaire. La candidate à la présidentielle française avait refusé de s’y rendre, invoquant son immunité parlementaire.

Sa levée de l’immunité est à effet immédiat. Elle ne concerne que cette enquête et pas celle sur des soupçons d’emplois fictifs d’assistan...