Mark Zuckerberg va reverser 99% de sa fortune à une nouvelle fondation caritative

Le patron de Facebook et jeune papa Mark Zuckerberg a annoncé vouloir léguer 99% (46,2 milliards de francs) de sa fortune à sa nouvelle fondation caritative "Chan Zuckerberg Initiative".

02 déc. 2015, 07:21
Le couple Zuckerberg-Chan et leur premier enfant.

Le patron de Facebook Mark Zuckerberg et son épouse Priscilla Chan vont reverser 99% de leur fortune à leur nouvelle fondation caritative, la "Chan Zuckerberg Initiative". Le couple a dévoilé ce projet à l'occasion de la naissance, la semaine dernière, de leur fille.

"Nous léguerons au cours de nos vies 99% de nos actions Facebook, représentant actuellement une valeur de 45 milliards de dollars (46,2 milliards de francs), pour faire avancer cette mission", écrivent les deux parents dans une longue "lettre" à leur premier enfant, prénommé Max, diffusée mardi sur le réseau social.

La fondation, précisent-ils, vise à faire progresser le "potentiel humain" et à "promouvoir l'égalité" via l'éducation, la technologie ou encore l'accès à Internet.

Priscilla Chan et Mark Zuckerberg ont déjà versé 1,6 milliard de dollars pour des actions caritatives, notamment pour soutenir des écoles publiques, un meilleur accès sans fil à Internet ou des dons à l'hôpital général de San Francisco, où Priscilla Chan travaille comme pédiatre.

 

Priscilla and I are so happy to welcome our daughter Max into this world!For her birth, we wrote a letter to her about...

Posté par Mark Zuckerberg sur mardi 1 décembre 2015

 

Contrôle de la société gardé

D'autres multimilliardaires américains comme Warren Buffett ou Bill Gates ont créé des fondations financées par une partie de leur fortune.

Mark Zuckerberg, 31 ans, dit avoir informé la société qu'il vendrait ou donnerait au cours des trois prochaines années ses actions pour un montant allant jusqu'à un milliard de dollars par an. Il précise également qu'il restera aux commandes de l'entreprise et gardera, "dans un avenir prévisible", le contrôle des droits de vote de sa société.

En attendant, le directeur général de Facebook a décidé de s'accorder deux mois de congé de paternité.

Sur la photographie illustrant leur lettre, le couple enlacé regarde avec tendresse le bébé emmailloté que tient M. Zuckerberg dans ses bras. On ne sait pas quel jour exactement est né la petite fille.