Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Mexique: la tempête Earl provoque des glissements de terrains et tue onze personnes

Au moins onze personnes sont décédées au Mexique du fait de la tempête Earl. Dimanche, s'est formée une nouvelle tempête tropicale dans le Pacifique, Javier.

08 août 2016, 07:14
La tempête Earl a au moins tué onze personnes et plusieurs sont encore portées disparues.

Au moins onze personnes sont mortes et plusieurs sont portées disparues dans les Etats mexicains de Veracruz (est) et Puebla (est) dans des glissements de terrain causés par Earl. Une nouvelle tempête, baptisée Javier, se formait dans le Pacifique.

"Dix personnes sont décédées à cause de glissements de terrains à Coscomatepec, Tequila et Huayacocotla" dans l'Etat de Veracruz, a annoncé dimanche le gouverneur de cet Etat, Javier Duarte, sur son compte Twitter.

Les autorités avaient auparavant fait état de la mort samedi d'au moins six personnes dont deux mineurs.

Dans l'Etat de Puebla, une personne a péri lorsqu'un glissement de terrain a enseveli treize habitations dans une zone montagneuse de Xaltepec, dans la localité de Huauchinango, à 198 km de Mexico, ont annoncé dimanche les autorités régionales. Selon une source du gouvernement de l'Etat de Puebla, on compte également au moins une dizaine de disparus.

 

Au moins 200 habitants de Huauchinango ont été évacués et installés dans une auberge en raison des pluies.

Earl, qui avait été classé ouragan de catégorie 1 mercredi après-midi sur une échelle de 5, a perdu de sa vigueur après avoir atteint les côtes de Belize. Il est entré au Mexique par l'Etat de Tabasco (sud) jeudi soir, alors qu'il avait été rétrogradé en tempête tropicale par le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC).

Javier

Mais dimanche, s'est formée dans le Pacifique une nouvelle tempête tropicale, Javier, qui se trouvait à environ 250 km à l'ouest-sud-ouest de Manzanillo, dans l'Etat de Colima et se déplaçait en direction ouest-nord-ouest. 

Selon le centre américain de prévisions des ouragans basé à Miami, Javier devrait "passer près ou au-dessus de la côte sud-ouest du Mexique plus tard aujourd'hui et s'approcher de la partie sud de la péninsule de Basse Californie lundi".

Les autorités ont mis en garde contre des tempêtes et des pluies torrentielles dans les Etats de Jalisco et Colima et de fortes intempéries dans les régions de de Nayarit, Sinaloa, Michoacán et Guerrero (sud).

Les services météorologiques ont lancé des mises en garde contre le risque de débordement de cours d'eau, et les dangers de la navigation sur mer.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias