New York – Londres: un Boeing bat le record de la traversée de l’Atlantique, grâce à la tempête Ciara

Il aura fallu moins de 5 heures à un Boeing 747 pour relier New York à Londres, grâce à l’arrivée de la tempête Ciara. Cela fait de ce vol le plus rapide de l’histoire, hormis les avions supersoniques, bien sûr.

10 févr. 2020, 16:02
boeing2

Un Boeing de la British Airways a atterri dimanche dernier à Londres avec plus d’une heure d’avance sur l’horaire! L’avion reliait l’aéroport John Fitzgerald Kennedy de New York à celui d’Heathrow, en Grande-Bretagne. Il a réalisé la traversée en 4 heures et 56 minutes, selon le site spécialisé dans la surveillance des mouvements aériens Flightradar

 

 

Cette incroyable performance n’a rien de mystérieux. Ce sont les vents générés par la tempête Ciara qui ont littéralement poussé l’appareil vers sa destination. Celui-ci a volé à une vitesse moyenne supérieure à 1100 km/h.

Les vols vers l’est au-dessus de l’Atlantique Nord profitent également ces jours d’un jet-stream puissant qui permet de réduire le temps de vol et la consommation de carburant. Ci-dessous, les vols enregistrés dimanche à 06h00 UTC.

 

Toujours selon le Flightradar, le précédent record était détenu par un Boeing 787 à la compagnie aérienne Norwegian, avec un vol de 5h13 au-dessus de l’Atlantique réalisé en 2018.

Ces données ne prennent évidemment pas en compte les avions supersoniques, comme le Concorde.