Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

"Niet" de l'Union européenne à la Suisse

Fin de non-recevoir à la demande de renégociation de l'accord.

25 juil. 2014, 00:01
data_art_8262136.jpg

Les ambassadeurs des Vingt-Huit lui ont donné leur blanc-seing hier: c'est, comme prévu, un fin de non-recevoir que la Commission européenne va opposer à la demande de renégociation de l'accord sur la libre circulation des personnes que la Suisse lui a envoyée, le 7 juillet.

Vu "l'importance politique" du sujet relève-t-on, la cheffe de la diplomatie communautaire, Catherine Ashton, l'annoncera elle-même au président de la Confédération, Didier Burkhalter. La requête suisse, quant à elle, avait été transmise au simple niveau administratif, par le chef de l'Office fédéral des migrations, Mario Gattiker, à Gianluca Grippa, le responsable des relations entre l'UE et la Suisse au Service d'action extérieure de l'UE. Dans cette lettre, dont nous disposons, Berne "arrive à la conclusion qu'il y a un conflit" entre l'initiative populaire contre l'immigration de masse que les Helvètes ont adoptée le 9 février et l'accord UE-Suisse sur la libre circulation des personnes. L'initiative...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias