Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Niger: des oulémas lancent des appels au calme

Une vingtaine de théologiens musulmans, les oulémas, ont demandé aux manifestants contre les caricatures du prophète Mahomet parues dans Charlie Hebdo, à se calmer. Les Nigériens révoltés ont détruit des lieux de culte chrétiens samedi à Niamey.

17 janv. 2015, 18:15
Les manifestations anti-Charlie Hebdo se déroulent depuis plusieurs jours dans les pays à forte population musulmane. Au Niger, mais aussi en Jordanie, au Pakistan et ici, en Somalie.

La centaine de manifestants présente à Niamey samedi ont incendié des lieux de culte chréties, et des commerces gérés par des non-musulmans. 

"N'oubliez pas que l'islam est contre la violence. J'appelle hommes et femmes, garçons et filles à se calmer. Les actions de destruction ne sont pas cautionnées en islam", a exhorté le prédicateur Yaou Sonna, qui comme les autres dignitaires musulmans s'exprimait devant les caméras de la télévision publique.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias