Norvège: l'usure du métal serait à l'origine de la chute du Super Puma

L'hélicoptère qui avait chuté fin avril en mer du Nord aurait été provoqué par l'usure du métal dans la boite de transmission de l'appareil. En attendant, l'Agence européenne de la sécurité aérienne a ordonné l'interdiction temporaire du vol des Super Puma.
29 juin 2016, 07:12
La chute du Super Puma survenue en avril serait due à l'usure du métal.

La chute d'un hélicoptère Super Puma H225 d'Airbus en mer du Nord fin avril est probablement due à l'usure du métal dans la boîte de transmission de l'appareil, selon un rapport provisoire du bureau d'enquête norvégien (AIBN) publié mardi. Le crash avait fait 13 morts.

L'hélicoptère, parti d'une plate-forme de la compagnie pétrolière norvégienne Statoil, s'est écrasé le 29 avril.

 

L'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) a recommandé l'interdiction temporaire du vol des Super Puma le 2 juin, après avoir elle aussi découvert une usure anormale du métal sur la boîte de transmission d'un exemplaire de l'appareil.

L'AIBN a précisé mardi que des analyses métallurgiques grâce à des radiographies avaient renforcé sa conviction que la défaillance se trouvait dans la boîte de transmission.