Réservé aux abonnés

"Notre mission, c'est d'occuper un maximum de poignets"

Le Swatch Group continue d'investir massivement dans son outil de production. Entre 500 et 1000 emplois pourraient être créés en 2012.
05 août 2015, 15:48
data_art_5803222

" L'horlogerie, ce n'est pas seulement Glashütte ou Breguet, ce n'est pas juste du rêve, c'est aussi ça!" Ça? Des usines, des machines, et des places de travail: Nick Hayek a insisté sur le caractère très réel, très concret, de l'industrie horlogère, hier, lors de la conférence de bilan du Swatch Group. A Genève, le CEO du leader mondial de la branche a une nouvelle fois fustigé les sociétés cherchant du profit à court terme, des " casino players " qui se contentent d'alimenter la spéculation. Et prouvé qu'il entendait continuer à créer de la vraie valeur ajoutée: " Notre mission, c'est d'occ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois