Réservé aux abonnés

Nouvelle vague de fureur antiaméricaine

Des soldats auraient brûlé des exemplaires du Coran.
05 août 2015, 15:44

Des milliers d'Afghans ont manifesté violemment mardi devant la plus grande base militaire américaine d'Afghanistan, près de Kaboul. Ils ont accusé les troupes étrangères d'avoir brûlé des exemplaires du Coran.

Des milliers de personnes se sont massées devant la base de Bagram, à soixante kilomètres au nord de la capitale, lançant des cocktails Molotov qui ont mis feu à l'un des portails.

Le commandant en chef de la force internationale de l'Otan (Isaf), le général américain John Allen, a, lui, présenté ses "excuses" au "noble peuple d'Afghanistan" après des "informations" indiquant qu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois