Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Nucléaire iranien: Israël sort ses dossiers

Appuyant la démarche du président américain Donald Trump, Benyamin Nétanyahou accuse Téhéran d’avoir voulu se doter de l’arme atomique.

02 mai 2018, 00:01
epa06702941 Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu as he describes how Iran has continued with its nuclear capabilities with the purpose of making atomic weapons, in the Israeli Defense Ministry in Tel Aviv, Israel, 30 April 2018. At right are the alleged files and CD-Roms with thousands of pages of intelligence Israel obtained.  EPA/JIM HOLLANDER ISRAEL IRAN NUCLEAR CAPABILITIES

Après Emmanuel Macron et Angela Merkel, qui se sont tour à tour rendus la semaine dernière à Washington pour tenter de sauver l’accord sur le nucléaire iranien, la parole était lundi soir à l’accusation. Benyamin Nétanyahou, s’exprimant en anglais depuis un local du ministère de la Défense transformé pour la circonstance en studio de télévision, n’avait pas mégoté sur la mise en scène.

A l’appui de son réquisitoire, il a dévoilé une étagère remplie de classeurs ainsi qu’un meuble garni de CD dont les services de renseignements israéliens se seraient emparés en janvier dernier. Ces «archives atomiques secrètes», localisées par le Mossad dans un entrepôt en périphérie de Téhéran, prouveraient que le régime a menti en affirmant poursuivre un programme nucléaire à des fins exclusivement civiles. L’annonce intervient alors que le président américain doit décider, d’ici au 12 mai prochain, si son pays reste dans l’accord signé en juillet 2015...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias