Nucléaire iranien: Rohani affirme que son pays ne se dotera jamais de la Bombe

Le président iranien Hassan Rohani a annoncé lors d'une intervention télévisée faisant suite à l'annonce d'un accord sur le nucléaire que son pays ne se doterait "jamais de la bombe atomique".
25 août 2015, 16:11
Le président iranien Hassan Rohani a déclaré mardi que l'option militaire contre l'Iran était "une illusion".

Le président iranien Hassan Rohani s'est félicité mardi de l'accord nucléaire conclu par son pays à Vienne avec les grandes puissances. Dans une intervention télévisée en direct, il a affirmé que l'Iran ne chercherait "jamais" à se doter de l'arme atomique.

"L'Iran ne cherchera jamais à avoir l'arme nucléaire", a déclaré M. Rohani, dont le pays a été soupçonné par les pays occidentaux de vouloir se doter, sous couvert d'un programme nucléaire civil, de l'armée atomique. Une accusation maintes fois démentie par Téhéran.

"Tous nos objectifs ont été atteints", a-t-il ajouté à propos de l'accord qui prévoit notamment une levée des sanctions internationales qui étouffent l'économie iranienne depuis des années. "Dieu a exaucé les prières de notre nation".

Rétablir la confiance

L'accord est "un point de départ" pour rétablir la confiance avec les Occidentaux, a poursuivi le président iranien, un modéré dont l'élection en juin 2013 a marqué une rupture avec son prédécesseur Mahmoud Ahmadinejad, un conservateur qui entretenait des relations extrêmement tendues avec les pays occidentaux.

"Si cet accord est appliqué correctement (...) nous pouvons peu à peu éliminer la méfiance", a-t-il affirmé, en faisant allusion aux relations jusqu'alors extrêmement tendues avec les pays occidentaux.

M. Rohani a fait son discours quelques minutes après une intervention du président américain Barack Obama, qui a été retransmise en direct sur la télévision publique iranienne. C'est la seconde fois en 36 ans que le discours d'un président des Etats-Unis était retransmis en direct à la télévision.