ONU: un poste d'expert créé pour défendre les droits des LGBTI

Quelques semaines après une fusillade dans une boîte de nuit LGBTI, l'ONU a créé un poste d'expert pour lutter contre les discriminations dues à l'orientation sexuelle et au genre.
30 juin 2016, 22:22
L'expert indépendant devra sensibiliser aux discriminations et s'attaquer aux violences, ainsi qu'aux raisons qui les provoquent.

La protection contre les discriminations à l'égard des LGBTI était jeudi à l'ordre du jour du Conseil des droits de l'homme. Quelques semaines après l'attentat en Floride, il a voté la création d'un poste d'expert indépendant de l'ONU pour trois ans.

Ce spécialiste devra évaluer l'application des instruments internationaux sur les discriminations liées à l'orientation sexuelle ou à l'identité du genre. Mais la résolution votée par 23 pays, dont la Suisse, contre 18 et 6 abstentions, ne mentionne pas spécifiquement les lesbiennes, gays, personnes bisexuelles, transgenres et intersexuelles (LGBTI).

L'expert indépendant devra aussi sensibiliser aux discriminations et s'attaquer aux violences, ainsi qu'aux raisons qui les provoquent. Un dialogue et une coopération devront être établis avec les Etats et d'autres acteurs actifs dans la lutte contre ces discriminations. Le spécialiste devra rendre dès 2017 un rapport chaque année au Conseil des droits de l'homme et à l'Assemblée générale.