Réservé aux abonnés

Pas de révision de Constitution

L’Assemblée et le Sénat n’arrivent pas à s’entendre.

30 mars 2016, 23:35
/ Màj. le 31 mars 2016 à 00:01

François Hollande a annoncé hier qu’il renonçait à réviser la Constitution. Il a reconnu l’impossibilité d’unir l’Assemblée et le Sénat sur son projet de déchéance de la nationalité des auteurs d’actes terroristes, qui a divisé sa propre majorité.

«J’ai décidé (...) de clore le débat constitutionnel, mais je ne dévierai pas des engagements que j’ai pris (...) pour assurer la sécurité de notre pays et pour protéger les Français contre le terrorisme, c’est mon devoir et c’est ma responsabilité, je l’assumerai jusqu’au bout et avec la force nécessaire», a-t-il dit après avoir reçu les présidents d...