Réservé aux abonnés

Peine de mort pour 27 personnes

31 déc. 2019, 00:01

Un tribunal soudanais a condamné, hier, à la peine capitale 27 membres du service des renseignements généraux. Ils étaient jugés pour la mort d’un manifestant au début de l’année, a rapporté un correspondant de l’AFP.

Reconnues coupables d’avoir torturé à mort un manifestant qui était détenu dans les locaux du service des renseignements, les 27 personnes ont été condamnées à mort par pendaison, selon le juge Sadok Albdelrahmane.

La victime était un enseignant, qui a été frappé et torturé à mort après son arrestation, fin janvier, par les membres de ce service dans une localité de l’Etat de Kassa...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois