Réservé aux abonnés

Plus de peur que de mal à Bruxelles

Un homme avec une fausse ceinture explosive met la ville en alerte.
21 juin 2016, 23:53
/ Màj. le 22 juin 2016 à 00:01
epa05380679 Police officers block the access to City 2 shopping mall during an anti-terrorist operation in Brussels, Belgium, 21 June 2016. According to media reports, a man suspected of carrying explosives was arrested following a bomb alert.  EPA/OLIVIER HOSLET BELGIUM ANTI TERROR OPERATION SHOPPING MALL

Un homme portant une ceinture explosive factice a provoqué une fausse alerte, hier matin, aux abords d’un centre commercial de Bruxelles. Trois mois après les attentats qui l’ont frappée, la capitale belge est toujours sous menace terroriste.

Le jeune homme a avoué aux enquêteurs qu’il avait tout inventé. Il s’était équipé d’une ceinture explosive factice qu’une tierce personne devait activer. Identifié par les initiales «J.B.», cet individu, âgé de 26 ans, avait lui-même contacté la police vers 5h30. Il avait affirmé avoir été enlevé et déposé à proximité du grand centre commercial City 2 «ave...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois