Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Poutine, le triomphe organisé

Sans surprise, l’homme fort du Kremlin est sorti vainqueur de la présidentielle d’hier. Un quatrième mandat de tous les possibles.

19 mars 2018, 00:01
DATA_ART_12011267

Vladimir a réussi son pari. Et avec la manière. Il a été réélu président de la Russie à près de 74% des voix, selon le sondage de l’institut public VTsIOM, réalisé à la sortie des urnes, hier. Un meilleur score que lors de son retour au pouvoir en 2012 (63%). Le président laissant les miettes à des rivaux réduits au rôle de figurants dans cette élection qui ressemblait à un biopic. Tant par son manque de suspense que par l’omniprésence de son acteur principal.

Le taux de participation, seul véritable baromètre de ce scrutin, atteignait, trois heures avant la fermeture des bureaux, les 60% sur 109 millions d’électeurs, donnant au vote des allures de plébiscite. D’autant que le résultat, connu d’avance, pouvait démotiver les électeurs à se rendre aux urnes. Cette présidentielle a suscité, hier, de nombreuses accusations de fraude émises par l’opposition.

Une machine aux ordres

«Toute la machine...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias