Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Première visite d'Obama en Israël

Le président américain effectue un voyage de trois jours en Israël et en Cisjordanie, avec pour seule ambition d'écouter mais pas de lancer d'initiative de paix.

21 mars 2013, 00:01
data_art_6904709.jpg

Obama est arrivé en Israël et dans les Territoires palestiniens pour un voyage de trois jours potentiellement semé d'embûches, et entouré d'un impressionnant dispositif de sécurité. Le président américain, qui jouit d'un statut de vedette planétaire dans le reste du monde, reste une figure ambiguë pour les Israéliens comme pour les Palestiniens.

Les Israéliens ont eu l'impression d'avoir été snobés pendant le premier mandat d'un président qui avait choisi de s'adresser au monde musulman depuis Le Caire plutôt que de se rendre chez eux. Son discours prononcé à l'époque avait aussi semblé aux Israéliens lier l'existence de leur État à l'Holocauste, en ne mentionnant pas les liens historiques du peuple juif avec la terre d'Israël. Pour une partie de la droite israélienne, Obama reste le plus pro-palestinien des présidents américains, et elle lui reproche ses condamnations de la colonisation. Obama entretient enfin des relations personnelles tendues avec Nétanyahou.

Les Palestiniens...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias