Premières frappes britanniques en Syrie

Ayant obtenu le feu vert du Parlement britannique, des Tornado de la Royal Air Force ont frappé jeudi matin des positions de l'Etat islamique en Syrie.

03 déc. 2015, 07:20
Trois Tornado de la Royal Air Force.

La Grande-Bretagne a conduit ses premières frappes aériennes en Syrie contre les positions de l'Etat islamique jeudi matin, quelques heures seulement après le feu vert du Parlement, a annoncé le ministère de la défense. Il a refusé de détailler les cibles visées.

Quatre Tornado de la Royal Air Force ont "effectué la première opération offensive au-dessus de la Syrie lors de laquelle ils ont conduit des frappes", a souligné un porte-parole du ministère. Les appareils avaient décollé dans la nuit d'Akrotiri, à Chypre.

Ces frappes interviennent quelques heures seulement après que le Parlement a approuvé massivement l'extension à la Syrie des raids aériens que la Grande-Bretagne effectuait déjà en Irak contre l'EI.

Le Parlement a voté par 397 voix pour, 223 voix contre, en faveur des frappes.