Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Présidentielle américaine: Biden remporte au final 306 grands électeurs contre 232 à Trump

Joe Biden remporte au final 306 grands électeurs contre 232 à Donald Trump, selon les projections de plusieurs médias américains. C'est davantage que les 270 grands électeurs nécessaires pour être élu.

13 nov. 2020, 20:54
Joe Biden.

Le démocrate Joe Biden a finalement remporté 306 grands électeurs contre 232 pour le républicain Donald Trump, après l'annonce vendredi par les grands médias américains des résultats de la présidentielle dans les deux Etats où ils n'avaient pas encore été proclamés.

 

 

Le président élu Joe Biden a été déclaré vainqueur en Géorgie (16 grands électeurs) et Donald Trump en Caroline du Nord (15), ont précisé ces médias, parmi lesquels CNN et NBC.

 

 

La répartition des grands électeurs est exactement la même que lors de la présidentielle de 2016, mais inversée: à l'époque, Donald Trump en avait 306 à son actif, contre 232 pour Hillary Clinton.

Recomptage des votes en Géorgie

Un recomptage des votes doit avoir lieu en Géorgie, où l'écart est très faible entre les deux candidats, mais son issue ne changera rien au résultat final: Joe Biden dispose, quoi qu'il arrive dans cet Etat, des 270 grands électeurs nécessaires au minimum pour s'ouvrir les portes de la Maison Blanche.

Une première depuis 1992

Aucun démocrate n'a remporté la Géorgie depuis 1992. L'avance de Donald Trump n'a cessé d'y fondre avec l'avancée du comptage. Et Joe Biden était passé devant lui dans la nuit du 5 novembre.

L'Arizona, où Joe Biden a également été donné vainqueur jeudi à l'issue d'une longue attente, causée notamment par le recours massif au vote par correspondance, n'avait lui plus voté pour un candidat démocrate à la Maison Blanche depuis Bill Clinton en 1996.

Trump toujours dans le déni

Donald Trump était, lui, sans surprise donné vainqueur vendredi en Caroline du Nord, Etat du Sud-Est traditionnellement républicain.

Le président sortant n'a toujours pas concédé la défaite et continue d'affirmer, sans preuves, que l'élection a été "truquée".

Votre publicité ici avec IMPACT_medias