Proche-Orient: prolongation de la garde à vue d'un extrémiste juif israélien

Le jeune extrémiste juif israélien interpellé à la suite de l'incendie criminel qui a coûté la vie à un bébé palestinien, vendredi, en Cisjordanie, reste en garde-à-vue.
25 août 2015, 16:15
La justice israélienne a ordonné mardi le maintien en garde à vue d'une figure de l'extrémisme juif israélien.

La justice israélienne a ordonné mardi le maintien en garde à vue d'une figure de l'extrémisme juif israélien. Ce jeune d'une vingtaine d'années est le premier individu interpellé après l'incendie criminel ayant coûté la vie à un bébé palestinien vendredi en Cisjordanie occupée.

Le tribunal de Nazareth (nord d'Israël) a décidé de prolonger la garde à vue jusqu'à dimanche, ont indiqué des sources judiciaires. Le jeune a été arrêté lundi à Safed en raison de ses activités au sein d'une organisation juive extrémiste, selon un porte-parole du Shin Beth, le service de sécurité intérieure.