Réservé aux abonnés

Propos indignes d'un juge

17 janv. 2013, 00:01

"La victime et le violeur éprouvent tous les deux du plaisir. Nous devrions donc repenser la peine de mort" dont est passible ce genre de crime, a déclaré mardi Daming Sunusi, juge de la Haute Cour. Il a fait cette remarque lors d'un entretien d'évaluation au Parlement en vue de son éventuelle nomination à la Cour suprême indonésienne.

Daming Sunusi est aussitôt revenu sur ses propos, assurant avoir voulu "faire une blague" . Mais ses remarques ont suscité une levée de boucliers parmi les ONG et certains députés qui ont appelé à la démission du juge. "Ce commentaire était inconvenant et in...