Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Quatre lions saisis dans un cirque en Belgique

La Belgique commence à sévir après la mise en application de sa loi interdisant aux cirques de détenir des animaux sauvages. Quatre lions ont été saisis lundi dans l'est de la Belgique. Les animaux seront placés dans un refuge.

20 mai 2014, 07:22
Les cirques en Belgique ont interdiction de détenir des animaux sauvages depuis le 10 mars dernier.

Quatre lions adultes ont été saisis lundi dans un cirque français installé en Belgique. Il s'agit d'une première depuis l'entrée en vigueur il y a deux mois d'une loi interdisant la présence d'animaux sauvages dans les "cirques et expositions itinérantes", ont indiqué les autorités compétentes.

Le propriétaire du Festival Circus Show, anciennement Cirque Franco Canadien, ne respectait non seulement pas la nouvelle législation, mais les félins étaient "logés dans des conditions ne respectant pas leur bien-être", a expliqué dans un communiqué le service d'inspection pour le bien-être animal du ministère de la Santé.

Le cirque avait été averti "il y a deux mois" de ses manquements par les autorités. Elles avaient laissé les animaux sur place "à la seule condition que leur bien-être soit amélioré", selon le ministère, qui avait posé comme date butoir le 16 mai.

Mais, "aucune solution" n'ayant été trouvée, le service d'inspection a procédé lundi matin à l'enlèvement des animaux, avec l'appui de la police. L'opération s'est déroulée à Fléron, près de Liège (est), où le cirque était en représentation.

Félins dans un refuge

Les quatre lions ont été transférés vers un refuge spécialisé situé dans la province du Limbourg (nord-est de la Belgique). "Une solution est activement recherchée pour ensuite placer les animaux dans un parc ou un sanctuaire africain où ils pourront finir paisiblement leurs jours", ajoute le ministère.

Depuis le 10 mars, les cirques, belges ou de passage en Belgique, ne peuvent plus détenir que des "animaux domestiques": bovins, buffles, porcs, lamas, dromadaires, chameaux, furets, lapins, chiens, chats, pigeons, oies, gallinacés, perroquets, perruches, canards, chevaux, ânes, poneys, moutons et chèvres.

Les animaux sauvages sont également interdits en Autriche, tandis que d'autres pays européens ont mis en place une interdiction partielle (Allemagne, Hongrie, Danemark, Suède).

Votre publicité ici avec IMPACT_medias