Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Quatre "panthères roses" serbes sous les verrous

La police grecque a annoncé samedi l'arrestation de quatre ressortissants serbes, membres du célèbre gang des "Panthères roses" et soupçonnés de vol de bijoux.

03 mai 2014, 21:45
La justice américaine a réduit sa peine de dix ans à une année.

La police grecque a annoncé samedi l'arrestation de quatre ressortissants serbes, membres du célèbre gang des "Panthères roses" et soupçonnés de vol de bijoux. Ils auraient participé à une trentaine de cambriolages de bijouteries et de vols de voitures, pour un butin total estimé à 550'000 euros (669'000 francs).

Le dernier des quatre Serbes qui étaient encore en liberté a finalement été arrêté vendredi à Athènes dans le quartier de Kypseli, après avoir opposé à la police une forte résistance.Le jeune homme âgé de 26 ans avait en sa possession de faux papiers bulgares, une cagoule et un faux pistolet.

Le gang a notamment cambriolé une bijouterie à l'aide d'une voiture-bélier, avant de prendre la fuite à moto ou dans des voitures volées, selon l'agence de presse ANA.

Mais les fameuses "Panthères roses", devenues le cauchemar d'Interpol, ne sévissent pas qu'en Grèce. Depuis 1999, elles auraient dérobé pour 330 millions d'euros de bijoux et autres objets de luxe à travers le monde.

Dans un pot de crème

Le gang s'est vu affublé du nom de "Panthères roses" par les limiers de Scotland Yard, après le vol d'un diamant, à Londres en 2003, qu'il avait dissimulé dans un pot de crème de beauté en s'inspirant des fameuses comédies de Blake Edwards au cinéma.

La plupart des quelque 220 membres de ce célèbre gang seraient originaires de l'ex-Yougoslavie, et certains seraient issus des rangs de l'armée.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias