Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Quito: 55 détenus s'évadent d'une prison provisoire

Le ministre équatorien de l'intérieur José Serrano a mis les gardiens en cause dans l'évasion de 55 détenus d'une prison provisoire de la capitale Quito. Vingt d'entre eux ont été repris.

16 déc. 2013, 06:57
Cinquante-cinq détenus se sont échappés d'une prison provisoire de Quito, dont 20 ont été rapidement repris, a annoncé dimanche le ministre équatorien de l'Intérieur José Serrano (centre).

Cinquante-cinq détenus se sont échappés d'une prison provisoire de Quito, dont 20 ont été rapidement repris, a annoncé dimanche le ministre équatorien de l'Intérieur José Serrano. Ce dernier a mis en cause la participation de gardiens et la "négligence" du directeur du centre de détention.

Ce directeur ainsi qu'un haut responsable de l'administration pénitentiaire ont été relevés de leurs fonctions. Ce centre de détention accolé à l'une des principales prisons de la capitale compte 1500 prisonniers pour 300 places.

Selon le ministre, l'objectif de cette évasion massive était de "provoquer une sorte de mutinerie et de causer le chaos afin de faciliter l'évasion d'individus hautement dangereux détenus dans les prisons adjacentes", ce que la police est parvenue à empêcher.

La population carcérale dépasse les 18'000 détenus en Equateur, pour 15 millions d'habitants. Un quart des prisonniers sont incarcérés pour usage ou détention de stupéfiants, avait indiqué en septembre le président Rafael Correa.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias