Réservé aux abonnés

Ralentir le rythme pour bien vivre

Moins de travail et plus de proximité. Telles sont les conclusions d’une recherche consacrée aux modes de vie futurs.
21 juin 2016, 23:53
/ Màj. le 22 juin 2016 à 00:01
DATA_ART_10249330

Une étude consacrée aux modes de vie futurs et aux aspirations liées à la mobilité montre que 78% des personnes interrogées dans six pays au mode de vie «occidental» aspirent à ralentir leur rythme de vie et 51% à moins travailler. Les Suisses n’ont pas été sondés.

Globalement, toutes les personnes interrogées souhaitent une rupture dans leur mode de vie et plus de proximité, selon l’étude publiée lundi. L’enquête a été menée par l’observatoire Société et Consommation (ObSoCo), à la fin de 2015, auprès de 12 074 personnes dans six pays: France, Espagne, Allemagne, Etats-Unis, Japon, e...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois