Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Retour de l’opposition au parlement depuis 2008

13 sept. 2016, 00:08

Deux candidates d’opposition ont été élues lors des élections législatives dimanche en Biélorussie. C’est une première depuis 2008 dans ce pays dirigé depuis 22 ans par l’autoritaire président Alexandre Loukachenko.

Selon la liste des députés élus publiée dans la nuit de dimanche à hier par la commission électorale centrale, Anna Kanapatskaïa, du Parti civique uni, et Alena Anissim, de la Société pour la langue biélorusse, ont été élues au parlement. Les 108 autres députés élus sont tous considérés comme proches du pouvoir.

«Pas délection libre»

«La victoire d’Anna Kanapatskaïa est symbolique et signifie qu’avec un comptage de voix honnête, l’opposition peut gagner», a réagi sur Facebook le chef du Parti civique uni Anatoli Lebedko. Cet ancien candidat à l’élection présidentielle a passé 108 jours en prison en 2010 et 2011. «Mais nous n’avons pas changé d’opinion sur cette campagne électorale. Il n’y a pas en Biélorussie d’élection libre conforme...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias