Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Révélations sur le début du génocide

Deux extrémistes hutus rwandais seraient les commanditaires de l’attentat déclencheur du génocide.

07 févr. 2019, 00:01
DATA_ART_12656907

Le site d’information Mediapart et Radio France ont publié, hier, des extraits d’une note «jamais dévoilée» des services secrets français concernant le Rwanda. Selon ces médias, cette note a désigné, dès septembre 1994, deux extrémistes hutus rwandais comme les «principaux commanditaires» de l’attentat déclencheur du génocide au Rwanda en 1994.

«Ce document du renseignement français désigne deux extrémistes du régime, les colonels Théoneste Bagosora, ancien directeur du cabinet du ministre de la Défense, et Laurent Serubuga, ancien chef d’état-major des Forces armées rwandaises (FAR), comme ‘les principaux commanditaires de l’attentat du 6 avril 1994’», affirment Médiapart et Radio France.

Cet attentat contre l’avion du président rwandais Juvénal Habyarimana, un Hutu, est considéré comme le déclencheur du génocide qui fit 800 000 morts selon l’ONU, principalement parmi la minorité tutsie. Le colonel Bagosora fut un des principaux instigateurs du génocide. Il a été condamné à une longue peine de prison par...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias