Réservé aux abonnés

Rififi autour du Brexit à Bruxelles

26 juin 2016, 23:37
/ Màj. le 27 juin 2016 à 00:01
Luxembourg's Foreign Minister Jean Asselborn, Italy's Foreign Minister Paolo Gentiloni, France's Foreign Minister Jean-Marc Ayrault, Belgium's Foreign Minister Didier Reynders, Germany's Foreign Minister Frank-Walter Steinmeier and Netherlands' Foreign Minister Bert Koenders attend talks about the so-called Brexit at the Villa Borsig in Berlin on June 25, 2016. Foreign ministers of the six founding states of the European Union met to discuss the bloc's future in the wake of Britain's decision to leave. (John MacDougall/Pool Photo via AP) Germany Britain EU

Bruxelles

Tanguy Verhoosel

Alors que le lancement de la procédure de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne sème la zizanie, le Brexit a fait une première victime à Bruxelles: le puissant commissaire européen aux services financiers, le Britannique Jonathan Hill, a décidé de démissionner.

Réunis à Berlin, samedi, les ministres des Affaires étrangères des six Etats fondateurs de l’Union (Benelux, Allemagne, France et Italie) ont donné le coup d’envoi d’un vaste ballet diplomatique qui atteindra son apogée demain et mercredi à Bruxelles, où se retrouveront les chefs d’Etat ou de gouvernement d...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois