Royaume-Uni: la reine donne son accord pour le déclenchement du Brexit

Le consentement royal, dernière étape formalisant le texte de loi, a été donné par la reine jeudi pour le déclenchement du Brexit.
16 mars 2017, 12:26
Ce "Royal Assent", ou consentement royal, était la dernière étape formalisant le texte de loi adopté tard lundi soir par la Chambre des Lords.

La reine Elizabeth II a donné jeudi son assentiment à la loi autorisant la Première ministre Theresa May à activer l'article 50 du traité de Lisbonne, a annoncé le président du Parlement. Cette décision lancera les négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l'UE.

Ce "Royal Assent", ou consentement royal, était la dernière étape formalisant le texte de loi adopté tard lundi soir par la Chambre des Lords.

Theresa May est désormais pleinement habilitée à invoquer l'article 50 du traité européen de Lisbonne et donner le coup d'envoi des discussions sur les modalités du divorce, ce qu'elle entend faire d'ici la fin du mois.