Séisme en Afghanistan: au moins un millier de morts et 1500 blessés

Plus d’un millier de personnes ont été tuées par un puissant tremblement de terre d’une magnitude qui a secoué le sud-est de l’Afghanistan. 1500 personnes ont été blessées.
22 juin 2022, 08:11
/ Màj. le 22 juin 2022 à 18:50
Quelque 1500 personnes ont aussi été blessées à Paktika, dans ce qui est déjà le séisme le plus meurtrier qu'ait connu le pays en plus de deux décennies.

Au moins un millier de personnes ont été tuées et 1500 blessées dans un puissant séisme qui a frappé une zone frontalière isolée du sud-est de l'Afghanistan dans la nuit de mardi à mercredi, selon les autorités. Mais le bilan pourrait encore s'alourdir. Le bilan du puissant séisme qui a frappé le sud-est de l’Afghanistan dans la nuit de mardi à mercredi dépasse désormais le millier de morts. 



Le séisme, d'une magnitude de 5,9, est survenu à une profondeur de 10 km vers 01h30 mercredi, tout près de la frontière avec le Pakistan, selon l'Institut sismologique américain (USGS).

Des photos et vidéos postées sur les réseaux sociaux font apparaître d'innombrables maisons effondrées et des gens fouillant les décombres, dans cette région rurale pauvre et difficile d'accès. Une images publiée par les talibans montre aussi des habitants creusant une longue tranchée de tombes pour enterrer les morts.




Le manque d'engins de déblaiement ralentit les opérations de secours, a renchéri le coordinateur humanitaire des Nations unies pour le pays, Ramiz Alakbarov. Selon lui, les conditions météo ne sont également "pas très favorables": "il a neigé hier dans le centre de l'Afghanistan, il y a eu une baisse des températures et il pleut depuis hier", a-t-il souligné, précisant que près de 2000 maisons ont été détruites.

"Compte tenu des pluies abondantes et du froid, inhabituels en cette saison, les abris d'urgence sont une priorité immédiate", a pour sa part indiqué le Bureau de coordination des Affaires humanitaires (Ocha) de l'ONU. La population a aussi besoin dans l'immédiat de soins d'urgence, d'aide alimentaire et non alimentaire et d'une assistance en services d'eau, hygiène et assainissement.



Le séisme a été ressenti dans plusieurs provinces de la région, ainsi qu'à Kaboul, située à 200 km de l'épicentre. Il l'a également été au Pakistan voisin où une personne a été tuée et quelques maisons endommagées. Islamabad a commencé à envoyer de l'aide, incluant notamment de la nourriture, des tentes et des couvertures.

par Keystone - ATS,Nicole Cajeux