Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Septante ans de divisions

17 août 2017, 00:26
DATA_ART_11430436

ASIE DU SUD
Le Pakistan et l’Inde célébraient, lundi et mardi, le 70e anniversaire de la partition des Indes anglaises. L’indépendance fut le point de départ d’une rivalité qui déstabilise encore aujourd’hui la région.

Depuis un an, les conférences de presse hebdomadaire au ministère pakistanais des Affaires étrangères se suivent et se ressemblent. Le porte-parole arrive à peine derrière son pupitre qu’il entame une violente charge contre les «atrocités» commises par l’Inde au Cachemire, dénonçant un «génocide». Les heurts entre manifestants et les forces de sécurité ont explosé en juillet 2016, lorsqu’une figure du mouvement séparatiste cachemirien, Burhan Wani, a été tuée par les forces indiennes. Depuis, les violences ont fait au moins une centaine de morts et plus de 9000 blessés parmi les civils.

Islamabad s’est emparé de l’occasion pour pousser sa revendication sur le Cachemire, exigeant de l’Inde qu’elle organise un référendum afin que la population décide...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias