Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Signaux au vert pour la récolte 2015 de bordeaux et de bourgogne

Les vignerons bordelais et ceux de Bourgogne s'attendent à une récolte 2015 de grande qualité.

08 sept. 2015, 17:03
An unidentified grape-picker harvests grapes at the Chateau Smith Haut Lafitte,  Monday Sept. 27, 2004 near Bordeaux, southwestern France,  as grape harvest starts in this Grand Cru Classe de Graves. In Bordeaux, harvesting began last week for the earliest white wine grapes and begins this week for more famous reds like Saint-Emilion, Pomerol or Graves. (KEYSTONE/AP Photo/Christophe Ena)

La récolte 2015 s'annonce bien dans le Bordelais et en Bourgogne. L'année en Bourgogne s'annonce comme "un très grand millésime", alors que pour le bordeaux, tous les signaux sont au vert pour une récolte en quantité et en qualité.

Mais les vignerons bordelais restent prudents et espèrent que le millésime 2015 permettra de rattraper le difficile 2013, la plus petite récolte depuis 1991. "Attention les raisins ne sont pas encore récoltés. Même si nous sommes confiants, restons prudents", avance d'emblée le président du Conseil interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB), Bernard Farges, interrogé jeudi par l'AFP.

Si les conditions de floraison et de maturation des raisins ont été parfaites, dans une année sèche laissant peu de prises aux maladies de la vigne, les viticulteurs bordelais savent que le mois de septembre avant les vendanges est déterminant pour la qualité du millésime et la quantité de vin.

En volume, et donc sauf accident, les quantités récoltées devraient se situer dans la moyenne décennale, autour de cinq millions d'hectolitres (hl), largement au-dessus de celle de 2013, de 30% inférieure à 3,838 millions de hl.

"L'impact de 2013 s'est fait sentir sur nos résultats les années suivantes et devrait encore se faire ressentir jusqu'en 2016", avec un manque à gagner total sur trois ans estimé à 1,5 milliard d'euros (1,62 milliard de francs), a expliqué jeudi Bernard Farges.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias