Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Sous la menace, Genève relève son niveau de sécurité

De quatre à six individus, qui seraient liés aux mouvances djihadistes, sont très activement recherchés par les forces de l’ordre genevoises. La menace est passée de floue à précise.

10 déc. 2015, 23:39
/ Màj. le 11 déc. 2015 à 00:01
Swiss police officers patrol at the Geneva airport, during a high level of alert, in Geneva, Switzerland, Thursday, December 10, 2015. Police in Switzerland are hunting for four terror suspects, according to reports. Police believe the men are linked to the Paris attacks of November. According to local media a first suspect has been arrested. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi) SWITZERLAND LEVEL VIGILANCE ATTACK

Des policiers lourdement armés, des fouilles, des perquisitions... Genève était en effervescence hier. En cause, de quatre à six individus qui seraient membres de l’Etat islamique, ainsi qu’un véhicule suspect aux plaques belges, que la police recherche très activement. Ces personnes pourraient avoir un lien avec les attentats de Paris.

En charge de la communication au Département genevois de la sécurité et de l’économie, Emmanuelle Lo Verso déclare ne pas pouvoir confirmer ce lien, mais reconnaît: «Nous sommes passés d’une menace floue à une menace précise.»

Quelle est cette menace précise? Là encore, Emmanuelle Lo Verso indique ne pas pouvoir en dire plus. Elle relève toutefois que «les patrouilles ont été renforcées et que les policiers sont en phase très active de recherche».

Sous couvert de l’anonymat, un agent des forces de l’ordre genevoises déclare: «Nous sommes sur le qui-vive depuis quelques jours déjà. En gilet pare-balles et armes longues...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias