Strasbourg: le conducteur du TGV accidenté nie tout excès de vitesse

Le pilote du TGV accidenté affirme ne pas avoir dépassé la vitesse autorisée sur le tronçon où la rame d'essai a déraillé.

16 nov. 2015, 13:39
L'accident a fait 11 morts et 42 blessés dont quatre sont encore dans un état critique.

Le conducteur de la rame d'essai du TGV Est accidentée samedi près de Strasbourg a affirmé aux enquêteurs avoir roulé à la vitesse prescrite sur la section de ligne où le train a déraillé, a indiqué lundi le parquet de Strasbourg. La rame effectuait un parcours d'essai entre Saverne et Strasbourg.

L'accident a fait 11 morts et 42 blessés dont quatre sont encore dans un état critique, parmi les 53 passagers, techniciens de la SNCF, familles des cheminots et autres invités qui avaient pris place à bord de la rame.

Le conducteur du train, un homme "très expérimenté" dans la conduite de TGV et la formation d'autres conducteurs, n'a été que "très légèrement blessé", a indiqué le procureur adjoint, Alexandre Chevrier, lors d'une conférence de presse.

"Il indique avoir respecté la vitesse qui lui était assignée par le plan de route", a ajouté le magistrat en précisant qu'elle était de 176 km/h.

Boîtes noires ont été récupérées

Les deux boîtes noires ont été récupérées et devraient être exploitées dans le cadre d'une information judiciaire qui devrait être ouverte pour homicides et blessures involontaires.