Strasbourg: le traditionnel marché de Noël s'ouvre vendredi sous très haute surveillance

Deux millions de visiteurs sont attendus dès vendredi à Strasbourg à l'occasion du 445e marché de Noël. La manifestation, qui se déroulera jusqu'au 24 décembre, vivra dans l'ombre des attentats de Paris et la surveillance sera renforcée.

25 nov. 2015, 11:43
Le marché de Noël de Strasbourg ne vivra pas une édition comme les autres.

Le 445e marché de Noël de Strasbourg débute vendredi soir et devrait attirer deux millions de visiteurs. Cette édition, écourtée, est placée sous la surveillance d'un dispositif de sécurité hors-norme suite aux attentats du 13 novembre à Paris.

D'habitude, ce marché de Noël s'achève le 31 décembre. Cette année, il prendra fin le 24 décembre. Le ministre français de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, est attendu samedi après-midi pour l'inauguration officielle du marché de Noël.

Contrôle "aléatoire"

En coordination avec la préfecture, la municipalité et la police ont prévu un dispositif exceptionnel pour assurer la sécurité du public. Les forces de l'ordre, en tenue et en civil, appuyées par des agents de sécurité, contrôleront de manière "aléatoire" l'identité des personnes et les sacs.

Pétards interdits

Les accès à la cathédrale seront particulièrement surveillés. Dans la zone autour du monument, la Ville a limité le nombre de chalets et créé des dégagements pour faciliter l'accès des secours en cas d'incident. L'usage de pétards sera strictement interdit et réprimé.

Selon la Ville, qui espère 250 millions d'euros (270 millions de francs) de retombées économiques, les attentats en Ile-de-France devraient avoir un effet limité sur la fréquentation: près de 2 millions de personnes sont attendues, un niveau comparable aux années précédentes. La première édition du marché de Noël de Strasbourg date de 1570.