Surprise: après l'humiliation face à Barcelone, Rafael Benitez garde la confiance du président du Real Madrid

Tous les observateurs du football avaient misé un billet sur son licenciement. Mais, contre toute attente, Rafael Benitez a toujours la confiance du président du Real Madrid Florentino Perez.

24 nov. 2015, 07:30
Rafael Benitez résiste aux pressions des supporters et de son vestiaire.

Le président du Real Madrid a assuré que l'entraîneur du club Rafael Benitez gardait toute sa confiance en dépit du cuisant échec de samedi 4-0 devant le FC Barcelone en Liga, à domicile. "L'entraîneur Rafa Benítez a tout notre soutien et toute notre confiance. Il a été choisi pour son professionnalisme, sa trajectoire, son expérience et il a des capacités démontrées", pour aller de l'avant avec cette équipe, a déclaré Florentino Perez lors d'une conférence de presse à Madrid, soulignant qu'il est là "depuis très peu de temps".

"Le match a été très mauvais" a admis Florentino Perez, 68 ans en disant comprendre le mécontentement des supporters, mais "laissons-le travailler, les victoires arriveront".

Perez a expliqué avoir parlé avec l'entraîneur et lui avoir fait part de sa confiance. Il a nié avoir fait l'objet de pressions de la part de joueurs qui auraient souhaité se défaire de l'entraîneur. "Il a une bonne relation avec les joueurs et avec le comité de direction et avec moi", a-t-il insisté.

Alors que certains regards se tournaient vers lui, Zinédine Zidane, entraîneur de la réserve du Real Madrid, a de son côté assuré dimanche n'être "pas pressé" de diriger l'équipe première du club merengue. "Je suis l'entraîneur du Castilla. Benitez est l'entraîneur du Real Madrid, de l'équipe première, et pour le moment, les choses sont bien ainsi", a dit le technicien français.

"Je parle pour maintenant, ce qu'il adviendra dans six mois, personne ne peut le dire", a cependant précisé Perez.