Syrie: Brahimi demande la formation d'un gouvernement transitoire aux pleins pouvoirs

Le gouvernement de transition en Syrie doit avoir les pleins pouvoirs, estime l'émissaire international Lakhdar Brahimi.
27 déc. 2012, 10:48
L'émissaire international Lakhdar Brahimi  veut l'instauration d'un gouvernement transitoire en Syrie possédant les pleins pouvoirs.

L'émissaire international Lakhdar Brahimi a appelé jeudi à la formation d'un gouvernement de transition en Syrie ayant les pleins pouvoirs avant la tenue d'élections. Il a souligné que le changement dans le pays, en proie à un conflit meurtrier depuis 21 mois, doit être "réel".

"Le changement réclamé ne doit pas être cosmétique, le peuple syrien a besoin et réclame un changement réel, et cela tout le monde l'a compris", a indiqué en conférence de presse à Damas M. Brahimi.

"Il faut former un gouvernement ayant tous les pouvoirs (...) qui assumera le pouvoir pendant la période de transition. Cette période transitoire prendra fin avec des élections", a ajouté l'envoyé spécial des Nations unies et de la Ligue arabe, sans préciser d'échéance.

M. Brahimi est attendu samedi à Moscou, à sa demande selon la diplomatie russe. Il était à Damas en début de semaine, où il s'est notamment entretenu avec Bachar al-Assad.