Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Trump agit malgré les mises en garde

Le président devait ordonner, hier, le transfert de l’ambassade américaine vers la ville sainte.

06 déc. 2017, 22:57
/ Màj. le 07 déc. 2017 à 00:01
DATA_ART_11756594

La Maison-Blanche a confirmé, mardi soir, la teneur de la décision qui devait être rendue hier. Donald Trump devait annoncer, hier vers 13h (20h en Suisse), que les Etats-Unis reconnaissaient Jérusalem comme la capitale d’Israël. «C’est une simple affirmation de la réalité, à la fois historique et contemporaine», fait valoir un conseiller du président.

Dans la foulée, Donald Trump devait ordonner au Département d’Etat de commencer les préparatifs en vue du déménagement de l’ambassade américaine de Tel-Aviv vers la Ville sainte. Cela ne pouvant se faire «du jour au lendemain», il signera la dérogation à la loi de 1995 conditionnant ce transfert aux impératifs de sécurité nationale. Ses trois prédécesseurs avaient invoqué cette clause tous les six mois. Donald Trump estime que leur prudence n’a rien produit.

«Nous reconnaissons que c’est un sujet sensible», dit-on à la Maison-Blanche, «mais il ne va pas être réglé en ignorant une simple vérité»....

Votre publicité ici avec IMPACT_medias