Ukraine: les puissances voient des avancées vers une sortie du conflit

Les présidents français, ukrainien, russe et la chancelière allemande ont salué des avancées dans le règlement de la crise en Ukraine. Ils ont souhaité voir la dynamique "maintenue".
25 août 2015, 16:12
Le conflit ukrainien a connu des avancées, selon la France, l'Allemagne, l'Ukraine et la Russie.

François Hollande et Angela Merkel se sont entretenus par téléphone avec les chefs d'Etat russe Vladimir Poutine et ukrainien Petro Porochenko. Ils ont rappelé à cette occasion que les parties devaient observer un "strict respect des engagements en matière de sécurité".

Il s'agissait du premier entretien à quatre depuis la fin avril. Mais les ministres des Affaires étrangères s'étaient réunis fin juin à Paris et avaient alors exprimé leur "vive préoccupation" face à un nouveau regain de violences dans l'est du pays.

"Depuis le dernier entretien dans ce format (...) qui avait marqué le début de la phase politique de mise en oeuvre des accords de Minsk adoptés le 12 février, des étapes importantes ont été franchies", dit le texte de la présidence française.

Maintien de la dynamique

Les quatre dirigeants ont notamment évoqué l'approbation en première lecture par le parlement ukrainien d'un projet de loi visant à accorder une plus grande autonomie aux deux régions orientales de Donetsk et Louhansk.

"Cette dynamique doit être maintenue afin que l'ensemble des mesures de Minsk soient effectives à la fin de cette année. La tenue d'élections locales (...) sera un jalon déterminant." Les dirigeants ont toutefois souligné que les questions de sécurité devaient être réglées, dans la perspective des élections notamment.

Les quatre dirigeants ont appelé à un "respect rigoureux et complet" des engagements de l'accord de février, a confirmé le Kremlin dans un communiqué distinct.