Ulster: le calme est revenu mercredi soir à Belfast

La décision de ne plus hisser l'Union Jack tous les jours sur le bâtiment de l'Hôtel de Ville de Belfast a provoqué des heurts quotidiens entre la Police et les manifestants unionistes. Mais le calme est revenu depuis mercredi soir.
07 août 2015, 10:52
L'Union Jack, qui était hissé quotidiennement depuis un siècle, ne sera plus levé que 17 jours par an. C'était notamment le cas mercredi, à l'occasion de l'anniversaire de Kate, l'épouse du prince William. Une manifestation a eu lieu mercredi, mais sans heurt.

Le calme est revenu mercredi soir à Belfast, théâtre depuis près d'une semaine d'affrontements quotidiens entre les forces de police nord-irlandaise et des manifestants unionistes. Ceux-ci dénoncent la décision de ne plus hisser tous les jours l'Union Jack sur le bâtiment de l'Hôtel de Ville.

La décision de ne plus procéder chaque jour au lever des couleurs britanniques sur le bâtiment du City Hall a été votée le mois dernier par les conseillers de Belfast, majoritairement nationalistes. Elle a eu pour effet de provoquer de nouveaux troubles dans la capitale d'Irlande du Nord, les plus graves depuis la signature de l'accord de paix d'avril 1998.

L'Union Jack, qui était hissé quotidiennement depuis un siècle, ne sera plus levé que 17 jours par an. C'était notamment le cas mercredi, à l'occasion de l'anniversaire de Kate, l'épouse du prince William.

Une nouvelle manifestation a eu lieu mercredi dans Belfast et un rassemblement a été organisé à Londonderry. Mais aucun incident n'a été signalé.