Réservé aux abonnés

Un cessez-le-feu demandé

05 août 2015, 15:47

Les violences se sont poursuivies hier, surtout à Homs, dont le quartier rebelle de Baba Amr est pilonné pour le 25e jour consécutif par les forces du régime, faisant seize morts, dont cinq soldats, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a estimé qu'il existait des "arguments" qui permettraient de poursuivre le président syrien Bachar al-Assad comme criminel de guerre, mais qu'une telle action compliquerait la recherche d'une solution en Syrie. La Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Navi Pillay, a exigé de s...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois