Réservé aux abonnés

Un «lapin» chinois sur la face cachée de la lune

Hier, pour la première fois de l’histoire, une sonde spatiale s’est posée de l’autre côté de notre satellite.

04 janv. 2019, 00:01
DATA_ART_12592325

C’est une première mondiale, tout simplement. Dans la nuit de mercredi à jeudi, à 3h26, en Suisse, la Chine s’est posée sur la face cachée de la lune. L’agence spatiale chinoise (CNSA), particulièrement avare en informations depuis le début de la mission, a confirmé la réussite de l’alunissage et diffusé une première image du panorama qui s’offre aux yeux de la 4e sonde du programme Chang’e (la déesse de la lune dans la mythologie chinoise). La couleur orangée n’est qu’un artefact lié à un mauvais réglage de la balance des blancs des caméras.

A 15h22, un petit rover de 140 kg, copie q...