Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Un million de cafards s'échappent d'une ferme en Chine

Des blattes d'élevage ont pris la fuite par milliers dans l'est de la Chine. Un expert a demandé à la population de "ne pas paniquer".

25 août 2013, 09:28
A man looks at giant pet cockroaches headed for extermination in the toxic waste incinerator at Bamrasnaradura Hospital in Nonthaburi, near Bangkok, 23 May 2003. Hundreds of the 10cm long Madagascan Giant Hissing Cockroaches - popular pets in Thailand - were exterminated Friday after they were banned last year for fear of spreading diseases.   EPA-PHOTO/EPA/VINAI DITHAJOHN

Au moins un million de blattes se sont échappées d'un centre d'élevage dans l'est de la Chine, où un expert sanitaire a demandé aux habitants alentour de conserver leur calme. Selon le journal Xiandai Kuaibao, ces cancrelats devaient servir à la fabrication de produits de la médecine traditionnelle chinoise.

Les cafards se sont disséminés après qu'un "individu non identifié" a détruit la serre de reproduction de la ferme d'élevage où ils étaient conservés, dans la commune de Dafeng, a ajouté le quotidien basé à Nankin.

Les autorités sanitaires de la province du Jiangsu ont dépêché cinq spécialistes chargés de concevoir une vaste opération de désinfection pour éliminer les insectes. Un expert a demandé à la population de "ne pas paniquer".

Le propriétaire de la ferme, Wang Pengsheng, avait investi plus tôt cette année plus de 100'000 yuans (plus de 15'000 francs) pour acquérir 102 kilos d'oeufs de periplaneta americana, une espèce de blatte.

Les oeufs une fois éclos, M. Wang s'était retrouvé avec plus de 1,5 million de larves, qu'il avait nourries avec des fruits et des biscuits.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias