Réservé aux abonnés

Un monde futuriste fait de survie, d’humanité et de vies alternées

La Cie Freckles présente la première de «M.O.I.» au Casino Théâtre de Rolle ce jeudi.
28 févr. 2017, 23:03
/ Màj. le 01 mars 2017 à 00:01
DATA_ART_10976143

«Ça fait déjà bien longtemps que les morts sont plus nombreux que les vivants. Et pourtant, ça continue à vouloir vivre (…). Vivre plus et trop.» Dans cette coproduction du Théâtre de l’Échandole, de L’Oriental-Vevey et du Casino Théâtre de Rolle, la Cie Freckles signe un spectacle où comédiens, musiciens et films d’animations se conjuguent pour donner vie à un thriller futuriste.

Un monde idéal peut en cacher un autre

Tandem à la vie comme à la scène, les Lausannois Sophie Pasquet Racine et Jean-Samuel Racine créent la Cie Freckles en 2011 pour donner vie à des spectacles musicaux tel le cabare...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois