Réservé aux abonnés

Une dame peut en cacher une autre

Portée par le charisme de Meryl Streep, la biographie filmée de Margaret Thatcher fait le portrait parfois cruel d'un vieil animal politique en proie à l'amertume et à la démence.
05 août 2015, 15:40
data_art_5755942

de Phyllida Lloyd, avec Meryl Streep, Jim Broadbent, Susan Brown

De "La reine Elisabeth" de 1912 à "The Queen" de Stephen Frears, le biopic (ou film biographique) traverse littéralement l'histoire du cinéma. Depuis quelques années, le genre semble même connaître un regain de vitalité... Mortes ou vives, toutes les stars y passent, du "Discours d'un roi" de Tom Hooper à "The Lady" (Aung San Suu Kyi) de Luc Besson, en passant par le "Che" de Steven Soderbergh ou "My Week with Marilyn" (Monroe) de Simon Curtis, prochainement sur les écrans. Souvent produits à grands frais, ces portraits restent ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois