Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Une ville hongroise se chauffe à la paille

Si ça caille, la ville hongroise de Pécs se chauffe à la paille. Une centaine d'agriculteurs de la région fournissent l'or végétal qui permet de garder les pieds au chaud toute l'année.

20 avr. 2014, 10:30
Une centrale de cogénération de dernière génération, utilisant la paille et le bois, alimente en électricité et en chauffage une ville de 150 000 habitants

La centrale verte dernière génération de Pécs, au sud-ouest de la Hongrie, ingurgite 200'000 tonnes de paille pour chauffer les habitants. Associée à des copeaux de bois, la paille est brûlée pour produire de l'électricité. Plus grande centrale européenne de cogénération, l'usine produit 85 mégawatt et chauffe plus la moitié de la ville qui compte 150'000 habitants.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias